Stéphane Le Foll a visité l'entreprise romainvilloise Spectralys Innovation

Implantée à Biocitech depuis sa création 2008, Spectralys a montré au ministre de l'Agriculture sa dernière innovation, pour laquelle elle a été lauréate d’un appel à projets sur l'agroalimentaire.

Le ministre de l’Agriculture s'est rendu ce lundi 19 décembre au siège de Spectralys Innovation, une société implantée à Biocitech et dont l’objectif est de permettre les ajustements nécessaires à une standardisation maîtrisée des produits agroalimentaires finis. Stéphane Le Fol a découvert un nouvel appareil qui permet notamment d’améliorer la mesure de la qualité des céréales.

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement, Louis Schweitzer, commissaire général à l'Investissement, et Eric Allain, directeur de FranceAgriMer, en présence de Corinne Valls, maire de Romainville, ont découvert la dernière innovation de Spectralys Innovation, lauréate de l'appel à "projets structurants des filiaires agricoles et agroalimentaires". 

Jean-François Boussard, président de Biocitech - cité basée aux Bas-Pays qui favorise le développement et l’innovation dans le domaine des biotechnologies, des industries de la santé et de l’environnement - accompagnait Inès Birlouez, directrice de Spectralys Innovation, lors de la visite dans les locaux de cette start-up innovante qui vient de bénéficier d’une aide de 1,9 million d'euros pour son projet CERES, dans le cadre du programme d'investissements d'avenir (PIA) piloté par le Commissariat général à l’investissement (CGI) et opéré par FranceAgriMer. L'expertise de l'entreprise romainvilloise permet entre autres d'améliorer la mesure de la qualité des céréales grâce au développement d’un analyseur rapide de fluorescence.