Collecte et tri : mode d’emploi

Collecte des déchets
Est Ensemble est responsable du ramassage et du traitement des déchets depuis le 1er janvier 2011. Afin de préserver la qualité de notre environnement, certaines règles doivent être respectées.


 

Les ordures ménagères résiduelles sont à déposer dans les conteneurs à couvercle marron ou grenat, emballées dans des sacs poubelles.
Les Romainvillois qui bénéficient de la collecte par aspiration pneumatique doivent déposer ces déchets dans les bornes marrons, emballés en sacs poubelles de 30 litres maximum.
 

Sont recyclables : les prospectus, journaux, magazines, catalogues, enveloppes, bouteilles et flacons en plastique, boîtes de conserve, canettes, bidons, briques alimentaires et cartons vides débarrassés de leurs protections en plastique.
Tous ces déchets sont à déposer dans les conteneurs à couvercle jaune ou dans les bornes jaunes dans les quartiers qui bénéficient de la collecte par aspiration pneumatique.
Les emballages en verre recyclable sont à déposer dans les conteneurs à couvercle vert.
 

Le ramassage des encombrants ne concerne que certains déchets spécifiques : le mobilier (canapés, armoires, chaises, etc.), la literie (matelas, sommiers, etc.), les revêtements de sol (moquette, tapis, etc.), les ferrailles, les gros cartons pliés, les planches en bois.
Afin de faciliter la collecte, les encombrants doivent être déposés sur le trottoir, la veille du ramassage, à partir de 20h.
Les autres déchets (électroménager, déchets électriques et électroniques, déchets de travaux, déchets toxiques, déchets végétaux, etc.) sont à déposer en déchèterie.
 

  • Les ordures non ménagères et spécifiques

Les ordures non ménagères et spécifiques comme le bois, les déchets verts (branchages, gazon, feuillages, etc.), les ferrailles, les déchets inertes (sable, cailloux, terre, etc.), les gravats, huiles de vidange, batteries de voiture et piles ne sont pas considérés comme des encombrants et doivent être déposés dans une déchèterie.

La déchèterie de Romainville, située au 62, rue Anatole-France, est ouverte du lundi au samedi de 8h à 19h30 du 1er octobre au 30 avril. Du 2 mai au 30 septembre, elle est ouverte de 8h à 20h30 du lundi au samedi et de 8h à 16h30 les dimanches et jours fériés.
L’accès à cette déchèterie est gratuit pour les Romainvillois, sur présentation d’un justificatif de domicile et d’une pièce d’identité. Informations au 01 48 96 94 60.
 

  • Les déchets toxiques

Une collecte spécifique est organisée pour les déchets toxiques, compte tenu de leur caractère polluant et dangereux. Cette collecte concerne les aérosols, l'acide, l'antirouille, les batteries, la colle, la cire, le désherbant, l'engrais, l'eau de javel, le détergent, le détachant, le diluant, le fongicide, le fixateur photo, l'huile moteur, la laque, la lessive, le lubrifiant auto, le néon tube, les piles, la peinture, les radiographies, le révélateur photo, la soude, le solvant, les produits sanitaires, les thermomètres, le vernis et les recharges d'encre.

La collecte des déchets toxiques a lieu :
- le premier vendredi du mois de 15h à 16h30 dans le quartier des Bas-Pays (rue des Chantaloups)
- le premier vendredi du mois de 9h30 à 12h30 sur le marché du Centre (côté avenue du Président Wilson)
- le deuxième samedi du mois de 9h30 à 12h30 sur le marché du Chemin-Vert (angle de la rue Jean-Jaurès et de la route de Montreuil)
 

Après le tri du verre, du papier et des emballages, place au tri des déchets alimentaires ! À partir d’octobre 2017, Romainville teste ce nouveau geste de tri auprès des habitants et professionnels des Bas-Pays, mais aussi dans les écoles, à la Maison de l'enfance et au marché du centre.
Grâce à ce nouveau geste de tri, les habitants pourront diminuer jusqu’à un tiers le volume de leurs ordures ménagères et les déchets alimentaires seront valorisés. Ils seront transformés en compost pour les agriculteurs tout en produisant des énergies renouvelables, grâce au biogaz issu de la méthanisation.
En septembre 2017, les usagers des Bas-Pays ont reçu un kit de tri : P’tit bac, P’tit sac, guide de tri…
D’une durée de trois ans, cette expérimentation permettra de tester le tri des déchets alimentaires avant d’envisager la généralisation sur tout le territoire.

Pour en savoir plus : mesdechetsalimentaires.fr

 


Le dépôt sauvage d’ordures est strictement interdit, sous peine d’amende. Une cellule de télé-accueil permet de signaler des dysfonctionnements dans la collecte, prendre rendez-vous pour le ramassage d’objets encombrants ou se renseigner sur les bons gestes de tri. Ce service est ouvert de 8h30 à 18h30 du lundi au jeudi et de 8h30 à 17h le vendredi. L’appel est gratuit depuis un poste fixe.