Le développement durable à Romainville : vers une ville éco-responsable

Conjuguer dynamisme économique, solidarité et respect de l'environnement : depuis plusieurs années, la Ville s'engage en faveur du développement durable à travers des politiques publiques innovantes.

Conjuguer dynamisme économique, solidarité et respect de l'environnement : depuis plusieurs années, la Ville de Romainville s'engage en faveur du développement durable à travers des politiques publiques innovantes.

  • Le développement durable au coeur des grands projets


Dans l'ensemble des grands projets d'aménagement, l'attention est désormais systématiquement portée sur les qualités écologiques et énergétiques des bâtiments : panneaux photovoltaïques, toitures végétalisées, récupération des eaux de pluies, constructions certifiées « Bâtiments Basse Consommation »...

La Ville n'hésite pas à innover en installant des bornes de collecte des déchets par aspiration pneumatique. En 2011, Romainville a été la première ville française à disposer d'un tel système dans le quartier Marcel-Cachin.
La Ville a également engagé une réflexion globale concernant l’intégration d’activités agricoles. Une tour maraîchère verra ainsi le jour dans le quartier Marcel-Cachin et les futurs programmes immobiliers intègreront des activités maraîchères complémentaires.

Garantir aux Romainvillois un cadre de vie de qualité prenant en compte l'enjeu du développement durable passe également par promouvoir la mixité sociale et multiplier les espaces de rencontres, en faisant des quartiers des lieux de vie animés. Cela passe par l'implantation d'activités et commerces qui favorise le dynamisme d'un quartier en même temps qu'il renforce le lien social.

Un aménagement durable suppose également la recherche de nouveaux modes de transport, plus écologiques. C'est tout l'enjeu des projets de téléphérique et T Zen – sorte de tramway nouvelle génération – qui viendront mailler le territoire de façon complémentaire à l'arrivée de la ligne 11 du métro et du tramway T1. Ces nouvelles dessertes permettront de réduire le recours à la voiture.

  • Mobilisation générale ! Des initiatives pour sensibiliser les romainvillois


Le développement durable, c'est l'affaire de tous. Les actions se sont multipliées ces dernières années pour sensibiliser et mobiliser les habitants à travers spectacles, conférences, projections ou encore expositions.

En matière d'économies d'énergie, des actions sont régulièrement menées pour transmettre les éco-gestes et lutter contre la précarité énergétique en permettant aux Romainvillois de réduire leurs factures. S'agissant du tri des déchets, plusieurs ateliers d'artistes mettant à contribution les publics des centres de loisirs et espaces de proximité ont sensibilisé à la récupération, la transformation et la valorisation des encombrants. Des opérations de collecte et de revalorisation des sapins de Noël ont également lieu chaque année.

L'alimentation n'est pas oubliée : apprendre à mieux consommer, privilégier les produits issus de l'agriculture biologique, éviter le gaspillage, recourir au compost... les romainvillois sont régulièrement sensibilisés à ces pratiques.

En matière d'insertion, le Programme Dynamique d'Insertion accompagne depuis plusieurs années des dizaines de jeunes vers l'emploi. La Ville s'attache également à favoriser l'implantation d'entreprises sur son territoire. Leur présence est en effet source d'emplois pérennes et de cohésion sociale. L'association devenue entreprise d'insertion "A table citoyens/Baluchon" joue notamment un rôle central en matière d'inclusion et de cohésion sociale.

  • Une collectivité éco-responsable


En tant qu'employeur, la Ville a un devoir d'exemplarité. Dans son fonctionnement interne, des pratiques éco-responsables sont mises en oeuvre.
Au quotidien, l'administration est plus économe et soucieuse des conséquences de ses activités.
Sa politique d'achats s'attache à favoriser les éco-produits. Le SPEC utilise par exemple des produits d'entretien biologiques spéciaux.
La collectivité est parvenue, grâce à un suivi précis, à réduire de façon significative ses consommations en eau et énergie. L'utilisation du papier fait également l'objet d'une attention particulière avec la dématérialisation et la sensibilisation des agents.
Ces efforts vont être poursuivis et amplifiés dans les mois et années à venir.