Minute de silence au Conseil municipal

Mercredi 28 mars, le Conseil municipal a procédé à une minute de silence suite aux attaques dans l'Aude et au décès de Mireille Knoll.

Mercredi 28 mars, le Conseil municipal a procédé à une minute de silence suite aux attaques du 23 mars dans l'Aude, faisant trois victimes civiles et tuant le gendarme Arnaud Beltrame, et à l'assassinat de l'octogénaire juive Mireille Knoll, le soir du 23 mars à Paris.

Cinq jours après la mort du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame et des trois victimes civiles décédées lors des attaques jihadistes dans l'Aude, une minute de silence a été respectée devant les préfectures, les gendarmeries et les commissariats, tandis que les drapeaux étaient en berne. Un hommage national a été donné à Paris, mercredi 28 mars, pour le gendarme. Le même jour, à 18h30, une marche blanche partait de la place de la Nation en la mémoire de Mireille Knoll, octogénaire tuée dans son appartement le 23 mars à Paris. Cette femme avait échappé de justesse à la rafle des Juifs du Vél d'Hiv' en juillet 1942, à l’âge de dix ans.
Les membres du conseil municipal de Romainville ont également débuté la séance du 28 mars, à 19h, par une minute de silence en hommage à toutes ces victimes.