Coup de pouce : améliorer sa lecture en s’amusant

Les CP et CE1 ayant des fragilités dans l’apprentissage de la lecture peuvent compter sur les clubs Coup de pouce pour s’améliorer. Ils ont signé le 25 novembre, à la mairie, une charte d'engagement.

Cinquante enfants sont venus dans le salon d’honneur de la mairie, accompagnés de leurs parents, lors de la cérémonie d’ouverture du dispositif d’aide à la lecture Coup de pouce. Des élus romainvillois, dont le maire Corinne Valls et le conseiller municipal délégué à l'Enfance et à l'Education Olivier Catayée, ainsi qu'un représentant de l’Éducation nationale, l'inspecteur François Vanetti, ont assisté à la signature de la charte d'engagement.

Les sept écoles élémentaires de Romainville sont impliquées dans les neuf clubs « Coup de pouce clé ». Chaque lundi, mardi, jeudi et vendredi, un animateur professionnel (formé et outillé par l’Association Coup de Pouce) accompagne cinq enfants en CP, de 15h30 à 17h, dans les locaux de leur école. Repérés par leur enseignant comme ayant des fragilités dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, les enfants profitent du club en petit comité pour s’améliorer autour d’une approche ludique. A noter qu’un dixième club Coup de pouce Clem (Clubs de lecture, d’écriture et de mathématiques) existe cette année à l’école Henri-Barbusse. Cinq CE1 en bénéficient gratuitement trois jours par semaine.

La signature de la charte d’engagement s’est tenue en présence des enfants, de leurs parents, des élus romainvillois et des représentants de l’Éducation nationale. Le contrat signé ce 25 novembre marque l’engagement fort de toute la communauté éducative, centré sur la réussite des enfants.